lundi 25 août 2014

Le sourire

Enghien les bains

sourire

Le sourire

 Dans un sanglot infini, les arbres pleurent leurs feuilles du haut de  leurs frêles silhouettes... Le ciel d'un gris anthracite déteint sur les couleurs de la ville; Ce jardin qui,  peu de temps avant flamboyait sous le soleil, ploie sous le vent ...ploie sous les nuages!!  et ce vent s'immisce impudique... dans mon cou, sous mes vêtements.une carresse glaciale .parcours mon dos....je frissonne...solitaire... Assis sur ce banc ..et pourtant !!! je souris...je souris au présent...au passé ...à l'avenir...indifférent au temps qui passe...car je sens ta présence auprès de moi...

5 commentaires:

Anonyme a dit…

merveilleux présent
le sourire respire
caresse du vent
l'être vivant l'instant
rejoint la présence

par Kus a dit…

un sourire est toujours un beau présent

merci d'être passé(e)

Anonyme a dit…

il y en a des vertes et des pas mûres
comme des histoires, il y en des drôles et des moins drôles
à la veillée de chez grand-mère, un écho lointain ravive les rires
je préfère conter comptine autour du feu qui crépite
voir et déguster une tarte parfumée, une bolée au cidre
de la joie à savourer le plaisir et recueillir
le panier du souvenir

Anonyme a dit…

sur le banc file le temps
à savourer le souvenir
caresse du vent
une erreur est survenue
dans le jardin d'antan
se perdre et se retrouver à tant
recueillir le sourire
et l'offrir à mère grand
grand merci

par Kus a dit…

Des souvenirs lointains á. Savourer